LE REVENU DE DEVELOPPEMENT
LE REVENU DE DEVELOPPEMENT

Abolition avec la logique de l’assistanat

 

   A la suite d'une rencontre, le premier édile d'une commune nous écrivait qu’une majorité de Français ne serait pas prête d’accepter le « revenu de citoyenneté » - appellation sous laquelle nous présentions alors le revenu de développement -, car, expliquait-il, « aujourd’hui, la dénonciation de « l’assistanat » semble dépasser les clivages politiques traditionnels, ce qui est nouveau ».

   A ceux qui considèrent que la mise en place du revenu de développement déboucherait sur une nouvelle extension en dérive de l’assistanat, on pourrait cependant leur rétorquer que tandis que l’assistanat, qui, avec la mise en cause du revenu de solidarité active (RSA), avait il n'y a pas si longtemps fait l’objet de vifs débats dans l’actualité politique, n’arrête pas de primer dans le système de protection sociale, le revenu de développement, fondé sur la responsabilité de la collectivité vis-à-vis  de ses membres, romprait justement avec la logique de l’assistanat, dès lors qu’en raison de son caractère universel, il ne serait pas réservé à une quelconque catégorie sociale mais dévolu et garanti, de la naissance au décès, à chaque membre de la collectivité, à tout le monde, riches ou pauvres, actifs ou chômeurs, étudiants ou retraités, valides ou handicapés, citadins ou campagnards.

   Il conviendrait, par ailleurs de souligner qu’il ne saurait être question qu’à tort ou raison, selon une non moins vive polémique, « les revenus du travail soient inférieurs à ceux des allocations [de transfert] », dès l’instant que chaque Français, comme on sait, pourrait désormais intégralement cumuler ce revenu indépendant du travail, versé à tous les citoyens, avec les ressources en provenance de leurs activités. Nous avons montré que même en seraient les principaux bénéficiaires  ceux, appartenant pour le plus grand nombre aux classes moyennes,  n’auraient pas à l’origine, comme les plus démunis, que les seuls transferts sociaux pour source de revenu.

 

 

Comment nous joindre

LE REVENU DE DEVELOPPEMENT
BP 112

94500 Champigny sur Marne
contact@lerevenudedeveloppement.com

Tél:01 80 51 04 04

 

Actualités

Retrouvez dès à présent sur notre site Web toute l'actualité de notre entreprise.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© LE REVENU DE DEVELOPPEMENT