LE REVENU DE DEVELOPPEMENT
LE REVENU DE DEVELOPPEMENT

Défense efficace contre les crises

 

  A l’approche de la précédente élection présidentielle, majorité et opposition étaient en quête éperdue de solutions, d’un « big bang », qui, selon certains, ferait office déterminant de recette anticrise. Or si, en dépit de  ses insuffisances, on a souvent souligné le rôle d’amortisseur du modèle social français au cours de la crise, il ne fait aucun doute que le système actuel, transformé et renforcé par la mise en œuvre de notre modèle, constituerait un instrument davantage efficace pour combattre la dépression. En fait, la crise devrait manifestement devenir une occasion de changer de stratégie, et la France n'aurait donc que le plus grand intérêt à se décider pour l’instauration à l’heure actuelle du revenu de développement dont on a souligné la contribution efficace qu'il apporterait au redressement des finances publiques. En fait, reposant, grâce aux redéploiements d’ordre fiscal et budgétaire que son introduction devrait entraîner, sur des assiettes beaucoup plus larges pour des rentrées d’impôts et de taxes (singulièrement TVA) bien plus importantes que de nos jours, le revenu de développement constituerait un instrument davantage efficace que le socle de protection sociale actuel pour combattre la dépression  "Une bonne mesure pour contrecarrer les cycles économiques". Ainsi caractérisait-il Jean-Paul Brasseur, spécialiste du mouvement Vivant Europe, le revenu de base que défend cette association en Belgique, résumant son intervention fort remarquée au cours d'un grand débat organisé fin février 2013 par le Conseil de l'Europe sur ce revenu, équivalent du revenu de développement. En tout cas, de même qu'il serait d'un apport essentiel pour le redressement des finances publiques, du fait qu'il rapporterait probablement plus qu’il ne coûterait à l’Etat, le revenu de développement, dispositif central de notre modèle, pourrait sans nul doute, pour les mêmes raisons, jouer un rôle fort avantageux de défense contre les crises, d'autant que dans cette action, il ne manquerait pas d’être conforté par ses trois dispositifs d’accompagnement (microcrédit, service civique et Maisons familiales rurales), dont l'un d'entre eux, le microcrédit, qui, dans le contexte de lutte contre la crise, propose notamment des solutions propres à endiguer la pauvreté et susciter la création d’activités et d’emplois, pourrait également  être considéré comme un remède anticrise.

Ainsi, alors qu'historiquement La France, attire les investisseurs, car son modèle fondé sur une présence forte de l'Etat et une couverture sociale importante, lui permet de mieux résister aux crises, la nouvelle stratégie qu'incarnerait la mise en œuvre du revenu de développement et de ses trois dispositifs d'accompagnement ne pourrait que renforcer cette tendance.

 

 

Comment nous joindre

LE REVENU DE DEVELOPPEMENT
BP 112

94500 Champigny sur Marne
contact@lerevenudedeveloppement.com

Tél:01 80 51 04 04

 

Actualités

Retrouvez dès à présent sur notre site Web toute l'actualité de notre entreprise.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© LE REVENU DE DEVELOPPEMENT